Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Les chiffonniers du Caire

Les Chiffonniers du Caire

10 Décembre 2008, 19:17pm

Publié par Les chiffonniers du >Caire

Gérer les déchets

Ayant longtemps été laissée à la tâche du seul secteur informel, la collecte des déchets au Caire est aujourd'hui partagée entre les chiffonniers traditionnels et le secteur privé, mandaté par la voirie. Les Cairotes produisent chaque année 330 kg de déchets par personnes, une moyenne qui cache d'importants écarts entre les riches et les pauvres. Ces derniers vont en effet transformer, recycler et réutiliser tout ce qui est possible de l'être avant de mettre leur poubelle à la rue.

 

Les Chiffonniers du Caire
Quant aux autres millions de tonnes de déchets produites dans la métropole, elles seront soit collectées par une flotte de camions privée, soit ramassées par les Zabbalins. De confession orthodoxe copte, cette minorité d'immigrants résidant au Caire est au centre de l'économie informelle alimentée par la réutilisation des déchets. Aussi appelés les Chiffonniers du Caire, ces éboueurs clandestins collectent et trient les ordures qu'ils réemploient, transforment et revendent. Également, ils utilisent tous les déchets organiques pour nourrir les porcs, animaux qu'ils sont les seuls à élever et à consommer en ces terres musulmanes. Si les Cairotes tolèrent leur présence, nécessaire à la salubrité de la ville, ils sont cependant agacés par leurs charrettes, tirées par des ânes, qui gênent la circulation déjà très pénible au Caire.

Profiter des dépotoirs
Les tonnes de déchets accumulées dans les nombreux dépotoirs qui se sont multipliées autour du grand Caire profitent également à d'autres personnes. Ainsi, les enfants défavorisés y trouvent des objets qu'ils recyclent et revendent, pendant que les bergères laissent leur troupeau de chèvres y glaner leur nourriture. Toutefois, les dangers de maladies, de blessures ou d'effondrements sont bien réels, mettant en péril la santé de ceux qui vivent des déchets.

Encore la qualité de l'air
Enfin, l'incinération informelle et spontanée des tas de détritus, par des promoteurs désireux de "nettoyer" un terrain ou par les résidants eux-mêmes, contribue à la très mauvaise qualité de l'air du Caire, chargé de matières toxiques et de poussières. Aussi, les taux de maladies respiratoires, telles que l'asthme et le cancer du poumon, sont particulièrement élevés dans la métropole égyptienne, qui compte par ailleurs très peu d'espaces verts.

Sources :
CENTRE IRD D'ILE-DE-France (Institut de recherche pour le développement)
BUCCIANTI Alexandre, " L'excroissance de la capitale égyptienne ", Le Monde, sept. 1994.
Al-Ahram, hebdomadaire égyptien en langue française

La gestion des déchets: les enjeux


"
Dans la ville la plus peuplée d'Afrique, de jeunes enfants ramassent plastiques, cartons, déchets de nourriture et autres matières afin de leur donner une seconde vie. Appelés les Chiffonniers du Caire ou Zabbalins, ces jeunes tirent profit de la gestion déficiente des déchets de cette mégalopole de 17 millions d'habitants."
Source : Magazine L'Enjeu

Le recyclage des déchets par les Chiffonniers du Caire

Éboueur! Porcher! Marchand d'ordures!

La gestion des déchets en images
Cliquer sur les images pour les agrandir

"Quelques personnes viennent quotidiennement ici, aux abords de la voie ferrée. Nous ne sommes pas loin de la gare du Caire. La ville voit sa population s’accroître très rapidement... Le travail est de plus en plus difficile à trouver. Les habitants, jeunes adultes désoeuvrés, se retrouvent dans ces endroits plus ou moins insalubres, à l’écart des yeux curieux. Au-delà de l’habitat misérable, de la promiscuité et des conditions de vie précaires, le bidonville évoque surtout l’insécurité."
Source : Banque d'images BIPS

Des déchets et de l'eau
Source : Thierry Hatt

Quartier des Chiffonniers du Caire
Source : Eglise Orthodoxe Copte Française
Quartier des Chiffonniers du Caire
Source : Eglise Orthodoxe Copte Française
Quartier des Chiffonniers du Caire
Source : Eglise Orthodoxe Copte Française
Les Zabbalins et leurs ânes
Source : Thierry Hatt
Un service privé de collecte des déchets
Source : Kevin McCracken , Macquarie University

  source : http://www.recitus.qc.ca/index.php?item=page&nompage=lecaire

Commenter cet article